Histoire du tango

 

colgada

 

 

 

Comme le jazz, autre musique américaine, le tango naît à la fin du XIXe siècle dans une ville située sur l’embouchure boueuse et complexe d’un important fleuve.

Comme le jazz il plonge ses racines dans l’esclavage, est joué dans les bas-fonds de la société et exprime en même temps la mélancolie et la fierté d’un prolétariat urbain.

Comme le jazz, le tango est une musique très métissée, que ses origines populaires n’empêchent pas d’être savante, qui va traverser tout le XXe siècle et irriguer de nombreuses autres formes artistiques.

Nous allons, dans les pages suivantes, époque par époque, parcourir les étapes complexes de l’histoire de cette forme musicale et de cette danse.

 

N.B. : parler de tango argentin est une double erreur. En effet cela laisse entendre qu’à l’origine on danse le tango dans toute l’Argentine, ce qui n’est pas le cas. Et cela laisse de côté le fait que  Montevideo a autant de liens avec la musique et la danse que la capitale argentine. L’imprécision provient du fait que les musiciens qui enregistrent sont en grand majorité argentins. On parlera plus précisément de tango du Rio de la Plata (rioplatense en espagnol, mais l’adjectif n’existe pas en français).

 

Origines

Guardia vieja

Guardia nueva

Âge d’or

Nuevo tango

Tango nuevo

 

 

histoire des styles orchestraux - schéma

 

Agenda

 code couleurs

Cours  & Pratique
Atelier & Stage
Concert   Milonga  Festival 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
4
5
8
9
10
11
12
15
16
17
18
19
23
24
25
26
28
29

Recherche dans le site

Free Joomla templates by L.THEME